Please check an answer for every question.
Enabling this category of cookie would establish statistics of attendance on the site. Disabling them prevents us from tracking and improving the quality of our services.
Enabling this category of cookie would establish statistics of attendance on the site. Disabling them prevents us from tracking and improving the quality of our services.
Enabling this category of cookie would establish statistics of attendance on the site. Disabling them prevents us from tracking and improving the quality of our services.
Enabling this category of cookie would establish statistics of attendance on the site. Disabling them prevents us from tracking and improving the quality of our services.
Enabling this category of cookie would establish statistics of attendance on the site. Disabling them prevents us from tracking and improving the quality of our services.
Enabling this category of cookie would establish statistics of attendance on the site. Disabling them prevents us from tracking and improving the quality of our services.
Enabling this category of cookie would establish statistics of attendance on the site. Disabling them prevents us from tracking and improving the quality of our services.
Enabling this category of cookie would establish statistics of attendance on the site. Disabling them prevents us from tracking and improving the quality of our services.

16/07/2018 News

Comment se déroule un forage d’exploration offshore ?

Les forages d’exploration permettent de vérifier la présence d’hydrocarbures qui peuvent être enfouis à des profondeurs variables - de quelques centaines de mètres jusqu’à 6000 m. Pour les atteindre, on creuse par étapes un trou de diamètre décroissant avec la profondeur.

icon play

Les principes de forage en offshore profond

Click sur l’image pour accéder à l’animation vidéo

Avec plus de 300 puits forés au-delà de 500 mètres de profondeur sans le moindre incident, Total a développé une expertise dans le forage de puits en eaux profondes.

Les navires utilisés pour les forages sont équipés d’un système de positionnement dynamique. Ils fonctionnent grâce à des signaux satellitaires qui sont transmis aux moteurs afin de maintenir le bateau à l’arrêt à l’emplacement souhaité. Ce système de grande précision remplace l’ancre, et rend le navire très maniable, pour plus de sécurité.

Des bateaux de soutien logistique acheminent les fournitures, les équipements et, éventuellement, des résidus de forage entre le navire et la base terrestre.

Seuls les bateaux participant aux opérations sont autorisés à pénétrer dans le périmètre de sécurité de 500 mètres autour du navire de forage.

Les transferts de personnes, entre la terre et le navire de forage, se font par hélicoptère.

Le forage est effectué au moyen d’un trépan commandé depuis le navire de forage. Le trépan est placé à l’extrémité d’un tube d’acier appelé colonne de forage.

Cette colonne est protégée par un ensemble de tubes appelé tube prolongateur.  À son extrémité se trouve le B.O.P., équipement de sécurité qui permet d’obturer le puits à tout instant.

Le forage des roches produit des déblais. Pour les évacuer plus facilement, un fluide de forage est injecté dans le puits. Les déblais sont remontés à la surface par la colonne de forage jusqu’au navire de forage pour être ensuite traités.

Quand le trépan atteint la profondeur souhaitée, il est remonté et les parois du puits sont cuvelées au moyen de tubes d’acier puis cimentées. Plus on fore profond, plus on doit poser de tubes de cuvelage afin de rallonger la colonne de forage en direction de la roche-réservoir.

Le forage prend fin quand la zone où on espère trouver des hydrocarbures est atteinte. Après évaluation de la roche-réservoir, le puits est refermé.

La sécurité des personnes et la préservation de l’environnement font partie intégrante de la stratégie et de la conduite des opérations de Total, dans toutes les régions du monde où le Groupe est présent.